Rechercher

Du Congo à Air France.

Mis à jour : 3 juil. 2018



Juillet 1956 : Naissance de N. à Brazzaville au Congo. D’une famille modeste, j’étais assez brillant à l’école. Je jouais avec mes copains au foot pieds nus !


1975 : Je passe un bac C, qui est le bac Scientifique d’aujourd’hui. Ayant eu de bons résultats, j’ai obtenu une bourse du Congo pour pouvoir faire des études supérieures en France.


1976 : Me voilà arrivé à Marseille pour faire mes études.


1976-1981 : Mathématiques physique licence et maitrise, deug A, licence maîtrise électronique, électro technique et automatique.


1981 : Concours de recrutement PNT d’Air Afrique. Je l’obtiens. J’ai été sélectionné pour préparer mes certificats d’OMN Officier Mécanicien Navigant à IIAG, qui est la section théorique d’une école plus connue sous le nom de l’EPAG.




1982 : Obtention de tous mes certificats. Pratique faite à UTA sur DC8, basé à Roissy. Quelques mois après, Air Afrique loue des B727 à la Yougoslavie, la JAT. Je pars donc au Maroc, à la Royal Air Maroc, pour me former OMN 727 (6 mois de formation) fin 1983.



1983 : Je commence sur B727 chez Air Afrique basé à Abidjan en Côte d’Ivoire. Pendant 3 ans, je découvre toute l’Afrique de l’Ouest, tous les pays côtiers du Maroc jusqu'à Brazzaville.



1986 : Je me qualifie sur Airbus A300 à Vilgénis, ancien centre de formation d’Air France. Je vole sur cette superbe machine pendant 4 ans. Le réseau est bien différent, entre moyen et long courrier. Le moyen-courrier reprenait le réseau du 727. Le long courrier faisait la liaison entre les capitales des anciennes colonies françaises et Paris, en faisant un stop dans une grande ville économique européenne à l’instar de Milan, Genève…


A300 d'Air Afrique

Réseau Moyen et Long Courrier


Anecdote A300


1989. Il y a des émeutes à Abidjan pour des raisons politiques. Il faut savoir que la ville d’Abidjan est séparée en deux par une lagune, la liaison étant faite par des ponts. D’un côté, le centre-ville, de l’autre, l’aéroport. J’étais parti de chez moi dans un marché avant les émeutes dans un marché côté aéroport, pas loin de la maison. Après ma balade, je décide de passer à l’aéroport.


Abidjan


Et voilà que le planning me dit : « On a besoin de toi, on a un OMN qui est bloqué de l’autre côté du pont à cause des émeutes, et on a un avion plein de passagers qui ne peut pas partir ! » Par le plus grand des hasards, et vu la situation houleuse, j’avais eu la présence d’esprit d’emporter ma licence avec moi, comme rarement je le fais.



J’ai bien sûr accepté pour ne pas prendre en otage les passagers et l’équipage. Je me suis donc rendu à l’avion en tenue du dimanche et ai accompli ma mission dans une tenue vestimentaire inédite !


1990 : Je démissionne d’Air Afrique après avoir la réussi la sélection Air France pour découvrir un nouveau terrain de jeu. J’ai repassé ma licence pratique française, ma licence étant marocaine.


1990 – 1996 : Je retrouve mon bel A300 aux couleurs bleu blanc rouge en tant qu’OMN pendant 6 ans.



1992 : Je passe la sélection pilote et je la réussis. J’ai dû attendre mon tour quelques années pour avoir l’ancienneté nécessaire sur la LCP Liste de Classement Professionnel. La même année, Air France me détache pour voler au Pakistan chez PIA (Pakistan Airlines) pendant 45 jours basé à Peshawar. Nous faisions les vols pour le HADJ. Ces vols sont très particuliers et saisonniers. En effet, le but étant de transporter les pèlerins de Peshawar à Djeddah, ville sacrée et toute proche de la Mecque. Ces vols, tous de nuit, sont sur un axe Est-Ouest, contrairement à la majorité des trafics qui volent sur un axe Nord-Sud. Drôle de surprise que de croiser un commandant de bord de la Royal Air Maroc avec qui j’avais volé dix ans auparavant ! Vous auriez dû voir sa tête, à des milliers d’années-lumière de me penser ici.


1996 : Mon tour vient enfin. Pendant deux ans, je passe ma conversion d’OMN à Pilote. Juste avant, j’ai été détaché 3 mois au Vietnam avec deux A300 d’Air France avec des PNC locaux.



1998 – 2001 : OPL A320 à Air France. Détachement de deux mois au Antilles.



2001 – 2005 : OPL A330/340 avec détachement de deux mois en Nouvelle-Calédonie chez Air Câlin.

2005 – 2014 : Commandant de Bord A320 dont 6 ans instructeur.


2014 à aujourd’hui : Commandant de bord / Instructeur A330/340.


Et voilà que je tombe sur Guillaume qui me demande de lui raconter ma folle carrière en allant à Chicago !


Merci à toi N.



Guillaume.


4,374 vues2 commentaires